ateliers ALIPO

CENTRE SOCIAL ETATS-UNIS
alipo
28 Fév 2018

ALIPO – Tremplin poétique, la Finale !

Samedi 17 mars 2018 – 14h -17h

Tremplin poétique, la Finale ! (Lyon 9e)

Dans le cadre du Tremplin poétique 2018 : un feu sur la langue !
Lecture publique des textes sélectionnés à la Médiathèque de Vaise.
Les participants des groupes ALIPO seront représentés !
Plus d’infos sur le Tremplin poétique ici
Médiathèque de Vaise, place Valmy 69009 Lyon


ALIPO

Apprentissage du français & poésie

À l’initiative des Centres Sociaux États-Unis/Langlet Santy et du Bibliobus, partenaire pour la promotion du livre et de la lecture, ALIPO est un cycle d’ateliers d’écriture et d’expression en langue française, proposé dans le cadre des Ateliers Sociolinguistiques. Il vise à remédier aux difficultés en français des personnes accueillies et à promouvoir l’expression personnelle.

Pour cette première édition, les ateliers ALIPO proposent un cycle autour de deux thématiques croisées, le portrait et l’ardeur, ce dernier thème étant celui qui a été retenu pour l’édition 2018 du Printemps des poètes auquel ALIPO s’associe. L’élaboration de ces portraits ardents, sensibles et décalés se fera progressivement à partir de propositions d’écriture : jeux d’écriture, jeux sur les rythmes et les sonorités, jeux sur les mots. Adaptés aux personnes peu ou pas scolarisées dans leur pays d’origine, ils permettront d’enrichir le répertoire lexical, de renforcer les compétences en lecture/écriture et d’oser la prise de parole. Un travail de mise en forme plastique et visuelle viendra également enrichir ces portraits pour favoriser une expression poétique globale et personnelle. »

LE PUBLIC VISÉ


Les ateliers ALIPO s’adressent en priorité au public inscrit dans l’un des 8 ateliers sociolinguistiques proposés dans l’un des centres sociaux, États-Unis ou Langlet Santy.

Le groupe ADÉBUTANT – accueille les publics en apprentissage de la lecture/écriture, peu lecteur ni scripteur.
Le groupe B – AVANCÉ est ouvert aux personnes disposant d’un minimum de base en lecture/écriture (un niveau A1 mini est requis à l’écrit).

L’INTERVENANTE


Brigitte BAUMIE
Poète, musicienne, née en 1958, Brigitte Baumié est en perte d’audition depuis l’âge de 35 ans. Cet accident de la vie lui a ouvert les portes d’une langue, la langue des signes française, et d’une culture dont elle ignorait tout. Depuis, elle œuvre à leur reconnaissance avec l’outil qui est le sien : la poésie, et la structure qu’elle a créée : Arts Résonances. Elle pratique la LSF et crée dans les deux langues. Elle a participé à la création du « Labo », groupe de recherche sur la traduction et la création poétique dans les langues signées, qu’elle continue à animer, et a dirigé l’anthologie bilingue français/LSF Les mains fertiles. Elle traduit la poésie en LSF. Elle a réalisé plusieurs spectacles poésie et musique, et collaboré à la réalisation des « films dessinés » de Pierre Duba.
Elle anime des ateliers d’écriture et de création poétique en langue des signes mais surtout elle aime proposer des ateliers de lecture qui sont autant de plongées en liberté dans la poésie contemporaine.

INSCRIPTION


Priorité aux publics inscrits dans l’un des 8 ASL.
Inscription directement auprès de la coordinatrice.
GRATUIT.
Avant le 15/12/2017.
Pour les personnes extérieures :
Inscriptions à partir du 15/12/2017 sous réserve de places disponibles.
ADHÉSION demandée.

TÉLÉCHARGER LE FLY


Pour télécharger ou imprimer le fly du projet

C’EST ICI

LE CALENDRIER


LANCEMENT DU PROJET

Jeudi 21 décembre
18h30
Autour d’un Repas partagé poétique

LUNDI – GROUPE A
9h-11h
15, 22 et 29 janvier 2018
5 et 26 février 2018
5 mars 2018

MARDI – GROUPE B
14h-16h
16, 23 et 30 janvier 2018
6 et 27 février 2018
6 mars 2018

LES PARTENAIRES


Le projet ALIPO est soutenu par le Minstère de la Culture dans le cadre de l’appel à projets national « Action culturelle et langue française »
logo minstere de la culture

La Bibliothèque municipale de Lyon via le pôle mobile et la Médiathèque du Bachut.
logo bibliobus

 


Il est des mots qui jamais ne renoncent.
Des mots toujours fervents.
Rarement érodés.
Des mots droit devant, par-delà l’encoignure des siècles. Des mots d’entrain, d’élan, de vie.
Des mots tocsins qui se jouent des tourments.
Des mots de plein cœur qui battent dans le sang. Des mots de plein vent qui affolent les voiles.
Des mots qui enjoignent, qui affament et ravissent. Des mots jamais avares.
Des mots toujours brûlants. Des mots à la hauteur des temps.
L’ardeur est de ceux-là dont l’énergie durable peut se dire dans toutes les langues de la terre.
Des années que le « Printemps des Poètes » attise la flamme par-delà les saisons.
Des millénaires que les Védas célèbrent ce plein soleil. 2018 raisons de se vouer à cette vitalité poétique.
À cette vigueur communicative. À cette chance du poème qui ne manque pas d’audace..